Un marcheur est un système qui permet de faire marcher un cheval de manière automatique.

Caractéristiques générales d’un marcheur

Comme toute installation pour chevaux, le marcheur doit d’abord et avant tout être construit sur un terrain présentant les caractéristiques appropriées. Agroservice vous donnerai les détails, mais sachez que vous avez besoin d’un sol particulier et que vous avez la possibilité, ou non, de le couvrir.

Outre cela, un marcheur est un rond ou un ovale de 13 à 20m de diamètres. Il peut accueillir entre 3 et 10 chevaux en même temps. Ces derniers seront séparés par un système de pales. Un moteur met en route ces pâles à la vitesse désirée, ce qui pousse les chevaux à marcher. Evidemment, la piste de marche doit être entretenue régulièrement, car sollicitée très souvent, elle a tendance à se creuser.

Pourquoi et comment utiliser un marcheur ?

Marcheur, équitation, maroc, agroservice, équipement équestre

Un marcheur n’est absolument pas un moyen de se débarrasser de son cheval pour le faire travailler. Il constitue un outil complémentaire qui présente de nombreux avantages.

En voici quelques-unes :

  • Échauffement avant une séance de travail : sans cavalier sur le dos, le cheval est donc un peu plus libre dans ses mouvements ;
  • Rééducation suite à une pathologie musculaire, ligamentaire ou osseuse ;
  • Récupération plus rapide après une séance de travail.
Agroservice vous propose un marcheur pour faire travailler vos chevaux en toute sécurité ! 

Tous les chevaux ne sont cependant pas habitués au marcheur. Certaines en ont très peur et il vous faudra beaucoup de temps pour travailler avant de pouvoir faire les séances. Bien entendu, son utilisation n’est absolument pas indispensable. Si vous décidez de commencer les séances, voici quelques conseils :

  • On parle de faire marcher, non de faire trotter ou galoper. Ce n’est pas un travail à la longe ;
  • Une séance doit durer entre 15 et 20 minutes, pas plus, afin d’éviter des échauffements au niveau des jarrets ;
  • Il est préférable d’utiliser les deux sens de rotation, de manière à faire travailler les chevaux de manière assez égale sur chaque main ;
  • Ne pensez pas que le marcheur remplace une séance de travail ou une sortie en pré.
Marcheur, équitation, maroc, agroservice

Découvrez les marcheurs équestres d’Agroservice pour l’entrainement de vos équidés. Bon pour le moral et le physique de vos chevaux !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *